Pourquoi mettre en place une data gouvernance ?

  • par
Data gouvernance

La data gouvernance est un ensemble de processus et de conventions régissant la collecte, la documentation et l’utilisation des informations dans une entreprise. Elle est encore appelée gouvernance des données. Sa mise en œuvre est indispensable dans une organisation même si le concept est compliqué à implémenter. Découvrez dans cet article ce que c’est que la data gouvernance et pourquoi la mettre en œuvre.

Que désigne le terme data gouvernance ?

Les données sont d’une importance capitale dans la prise de décision dans une organisation. Mais comment exploiter efficacement ces données ? La data gouvernance intervient dans ce cadre et permet de s’assurer de la qualité et de la sécurité des informations au sein d’une entreprise.

Pour ce faire, elle définit les règles, normes, procédures ainsi que les responsabilités des membres de l’organisation en fonction des actions à exécuter. Le cadre de gouvernance de l’entreprise doit être documenté et partagé afin que le programme soit clair pour les personnes impliquées. La data gouvernance est différente de la gestion de données, la gestion des données de référence ou de l’intendance des informations.

Différence entre data gouvernance et gestion des données

La gestion des données est un concept global qui rassemble l’ensemble des besoins en données d’une entreprise. Elle permet d’optimiser le processus interne et renforce l’expérience client. Elle se base sur la sécurité des données, la gestion des métadonnées, la qualité des données ainsi que la data gouvernance. La gestion des données est chargée de l’élaboration de la stratégie et des politiques de l’organisation en ce qui concerne les données. La data gouvernance par contre permet leur déploiement et leurs applications. Elle fait donc partie de la stratégie globale de gestion des données.

Quelle est son importance ?

Une data gouvernance présente plusieurs avantages lorsqu’elle est bien organisée. En effet, elle permet aux différentes unités de l’organisation de jouir d’une vision globale et cohérente des données à travers une terminologie commune. Elle assure ainsi une compréhension unique des informations au sein d’une entreprise. Pour assurer cette compréhension globale, une cartographie de données peut être mise en place. Cela facilite la localisation de l’emplacement des informations associées aux entités clés de l’entreprise.

Les données sont ainsi bien intégrées et cette cohérence interne est transmise aux clients. La data gouvernance assure aussi la conformité de l’entreprise aux exigences fixées par la RGPD. Elle apporte également une dimension humaine à une discipline qui en manque. Cet aspect de la chose n’est pas souvent souligné. Si l’automatisation est reine dans la gestion des données, le rôle de la data gouvernance est de s’assurer du respect des bonnes pratiques sur le plan juridique, sécuritaire et technologique.

Quels sont les impacts d’une data gouvernance efficace sur les métiers ?

Une data gouvernance solide a des impacts positifs à divers niveaux de l’organisation.

  • Gestion : les actifs de données de l’entreprise sont bien surveillés.
  • Finances : les rapports sont cohérents et exacts.
  • Ventes : les informations sur le comportement des clients sont plus fiables.
  • Achats : les initiatives de réduction des coûts sont renforcées.
  • Production : la data gouvernance intervient dans le déploiement des automatisations.
  • Légal : la data gouvernance est incontournable pour répondre aux exigences croissantes de la réglementation.

Quelles sont les ressources indispensables pour la mise en œuvre d’une data gouvernance ?

Voici quelques éléments dont doivent disposer les parties prenantes pour assurer le discours unique de l’entreprise.

Cartographie et classification des données

La cartographie des données permet de documenter les actifs de données et la manière dont elles circulent dans l’entreprise. Plusieurs ensembles de données peuvent être ensuite classés selon qu’ils contiennent des informations personnelles ou sensibles. La mise en œuvre des différents ensembles de données est donc influencée par la classification.

Glossaire des entreprises

Le glossaire contient des définitions de termes et concepts commerciaux usités dans l’entreprise. Cela constitue un client actif. La mise sur pied d’un vocabulaire commun pour les données commerciales dans le glossaire peut aider dans l’effort de gouvernance.

Catalogue de données

collecte de données

Le rôle des catalogues est de collecter les métadonnées des systèmes. Ces derniers sont ensuite utilisés pour créer un inventaire indexé des actifs de données disponibles. Ils contiennent des informations sur la lignée des données, les fonctions de recherches ainsi que les outils de collaboration. Les politiques de gouvernance de données ainsi que les mécanismes automatisés peuvent aussi figurer dans le catalogue.

Conclusion

La data gouvernance permet à votre entreprise d’avoir une vision globale des informations. Elle permet l’amélioration de la communication avec les clients. Pensez donc à la mettre en œuvre.