Marketing

Comment mettre en place une démarche de veille stratégique ?

Avoir des informations détaillées sur vos clients, vos concurrents et votre marché vous aide à éviter les erreurs dispendieuses et à prendre de meilleures décisions d’affaires. La démarche de veille stratégique permet précisément de collecter ces renseignements si précieux sur lesquels reposera partiellement votre stratégie d’affaires. Mais comment procéder pour mettre en place ce type de veille ? Lisez le présent article pour en savoir davantage.

Qu’est-ce qu’une démarche de veille stratégique ?

On désigne par veille stratégique un processus informationnel qu’instaure une entité (administration, État, entreprise, etc.) décidant de se mettre à l’écoute de son environnement. L’objectif premier de ce type de veille est d’orienter les décisions stratégiques de l’association.

La démarche de veille stratégique consiste en la collecte, l’analyse et la diffusion permanentes et organisées des informations essentielles recueillies par l’organisation. Ces dernières portent sur son marché et ses acteurs, ses clients potentiels, ses concurrents, ainsi que sur les innovations et avancées technologiques, etc.

La mise en place d’un tel dispositif vous permet de rester en alerte et à l’affût des informations impactant votre activité. Elle vous permet aussi d’être à l’affût de toutes les évolutions qui surviennent dans votre environnement.

Quels sont les différents types de veilles stratégiques ?

On distingue différents types de veilles stratégiques en fonction des objectifs et des sujets d’étude. Grâce à ces catégories, vous pouvez sélectionner des sources d’informations adéquates selon vos objectifs et le type d’information recherché.

La veille technologique

Encore appelée veille scientifique, la veille technologique étudie les sites et plateformes spécialisés, les brevets, les publications scientifiques et les acteurs émergents. Le but est de se tenir informé sur toutes les innovations actuelles.

Qu’il s’agisse de procédés de fabrication, de techniques, de produits, elle vous aide à connaitre et à détecter les avancés au sein de votre secteur. Ainsi, votre capacité à innover sera renforcée et vous ferez de meilleurs choix d’investissement en R&D.

La veille concurrentielle

Cette démarche de veille stratégique consiste en la surveillance de l’activité de vos concurrents afin de vous assurer que votre entreprise reste compétitive. Vous devez explorer votre marché sous chacune de ses facettes : marché, produits et services, clientèles, acteurs principaux, etc. Grâce à la veille concurrentielle, vous aurez toutes les clés avant de lancer un nouveau produit.

La veille réglementaire

Encore appelée veille juridique, la veille réglementaire a pour but d’anticiper la publication de nouveaux textes de réglementation ou de loi relatifs à l’activité de votre entreprise. Il est indispensable de connaitre le paysage juridique et normatif afin de vous assurer de rester en conformité. Cette connaissance vous permet aussi de vous tenir au courant des risques de contrefaçon ou de fraude.

La veille commerciale

La démarche de veille commerciale se centralise autour de deux aspects : d’une part votre clientèle et d’autre part vos fournisseurs. Ainsi, elle permet d’analyser en premier lieu les besoins de vos clients et leur évolution, la satisfaction client, la pertinence de votre offre par rapport au marché, pour mieux fidéliser.

En second lieu, elle assure l’analyse de la santé financière de vos fournisseurs et sous-traitants, les services fournis, le rapport qualité/prix de leurs produits. Cela a pour but d’être toujours plus compétitif et d’optimiser par exemple la chaine d’approvisionnement.

Comment organiser une démarche de veille stratégique ?

La démarche de veille stratégique est fondée autour de cinq grandes étapes.

La définition des objectifs

Vous devez clarifier vos besoins en informations afin de détecter celles qui auront un véritable intérêt. Prenez en compte les objectifs stratégiques de votre entreprise.

La recherche d’informations

démarche de veilleVous devez cibler vos recherches grâce aux sources pertinentes, et les qualifier selon vos problématiques (salons professionnels, réseaux sociaux, blogs, conférences, sites spécialisés, etc.)

Le traitement des données

Cette étape de la démarche de veille stratégique consiste à trier, hiérarchiser et compiler les résultats de votre collecte d’informations. Vous pouvez recourir à des experts du domaine concerné pour qu’ils en extraient le sens et la valeur ajoutée pour la stratégie de votre entreprise.

La diffusion des résultats

Ici, les résultats doivent être dévoilés aux commanditaires ou aux collaborateurs. Il existe divers moyens pour les communiquer. Vous pouvez opter pour la forme électronique (messagerie professionnelle, intranet) ou la forme papier.

L’exploitation de l’information

Les destinataires disposent de l’ensemble des informations pertinentes afin de guider leurs prises de décision et de passer à l’action. Il peut s’agir d’équipes de projet, de départements (marketing, R&D, commercial, etc.) ou de décideurs.

Conclusion

En somme, la veille stratégique est une démarche informationnelle qui englobe les techniques de recherche, de traitement et de visualisation de l’information. Elle se déroule en cinq grandes étapes qui ont été énumérées ci-dessus.

You may also like

Popular News