Leviers du changement : ce qu’il faut savoir

  • par
leviers du changement

Le changement est constamment présent dans nos vies. Pour preuve, les modes et habitudes ont beaucoup évolué au cours de cette dernière décennie. Ce changement touche particulièrement les entreprises qui sont obligées de se mettre dans la cadence afin de prospérer. La concurrence est plus accrue et le marché est en constante évolution. C’est dans le but d’aider à mener à bien ce processus de changement qu’interviennent les leviers du changement. En quoi consistent ces derniers ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur ces leviers.

Comprendre le changement comportemental

L’une des principales difficultés du changement en entreprise se trouve dans le changement comportemental. Les résistances personnelles, les enjeux particuliers pour chaque personne ou chaque équipe doivent être pris en compte dans le changement. Cela demande de la part des décideurs une réelle volonté. Les leviers du changement doivent inclure le changement humain indispensable ainsi que les résistances possibles. L’humain est au centre de tout projet de changement en entreprise. Pour ce faire, les tenants et aboutissants du changement comportemental sont à maitriser.

Mesurer les facteurs de changement comportemental

Il existe de nombreux outils permettant de mesurer le changement de comportement et les analyser. Parmi ces outils, figure les huit dimensions de TNS Kantar et la courbe de BJ Fogg. Cette courbe est utilisée pour mettre en relation la motivation ainsi que la complexité du changement ou d’une action. Elle est utile lorsque les différentes composantes de la motivation sont bien connues et définies.

L’usage des huit dimensions de TNS Kantar permet de déterminer les facteurs influant sur le changement de comportement. La courbe de BJ Fogg permet de classer les facteurs psychologiques, économiques et anthropologiques. Cet outil est trop détaillé ; ce qui limite son utilisation en entreprise. Chacun de ces outils présente divers avantages et inconvénients. Voici un outil simple et juste dans sa modélisation.

Les quatre leviers du changement

Ces quatre leviers du changement sont propres à l’auteur Arnaud Tonnelé. Cet outil peut être utilisé au cours des réflexions sur le changement. Il prend en compte les blocages existants ; qu’ils soient en interne ou en externe. Ces quatre leviers de changement sont : l’envie, l’intérêt, la faculté et le moyen.

Envie

C’est l’envie de changer qui motive tout changement personnel. Cette envie de changer peut être provoquée par la curiosité. Cela peut venir du fait que vous comprenez le sens du changement ou parce que quelqu’un vous a encouragé à le faire. L’envie de changer est la base de tout changement. Vous ne pouvez mener une réflexion sur le changement sans faire intervenir cette composante. Une personne qui n’a pas envie de modifier le cours des choses ne peut pas y arriver.

Intérêt

Tout changement doit être profitable directement à la personne qui doit changer. Il ne suffit pas de comprendre qu’un changement est positif à l’entreprise pour le rendre profitable. Il ne doit pas être contre vos intérêts propres. Notez que l’intérêt n’est pas à réduire uniquement au côté financier. Lorsque le travail est facilité, cela représente un intérêt. C’est pareil pour une ambiance saine, un cadre de travail agréable ainsi qu’une reconnaissance plus grande du travail abattu.

Faculté

Vous devez avoir les capacités nécessaires pour faire face à ce qu’on vous demande de faire avant de changer. Cette faculté est indispensable même si elle est souvent négligée. Dans toute entreprise, c’est la réussite et le savoir-faire qui sont valorisés. Ainsi, une résistance due à une incapacité restera cachée. La faculté doit être étudiée avec la plus grande attention. Posez-vous la question de savoir si tous vos employés pourront faire ce qui leur est demandé. Si vous avez des doutes, il vaut mieux instaurer des formations et des coachings adéquats. Cela évitera un éventuel mal-être dans les équipes.

moyensMoyen

Le moyen est le dernier élément des leviers du changement. Il est souvent oublié dans les stratégies de conduite du changement. Notez que le moyen réside dans l’environnement. Tout changement s’effectue dans un environnement donné qui doit aussi s’adapter. Disposez-vous des moyens nécessaires pour travailler après cette évolution ? L’organisation finale est-elle déjà définie ? Les moyens financiers sont-ils suffisants ? Quand est-il du management ?

Conclusion

Grâce à ces 4 leviers du changement, vous pouvez vaincre bon nombre de résistances au changement. L’étude groupée de ces leviers doit vous permettre d’anticiper avant toute décision. Cela permet d’agir en amont sur les points constituants de véritables blocages.