Illectronisme : tout ce qu’il faut savoir

  • par
NTIC

De nombreuses personnes ont déjà renoncé à l’utilisation de l’Internet, car ils n’y comprennent rien. Ce type de situation plutôt fréquente appartient à un phénomène appelé l’illectronisme. C’est un néologisme (nouveau mot) issu de la contraction des mots illettrisme et numérique. Il désigne la difficulté à laquelle des millions de personnes font face chaque jour dans un monde où le numérique ne cesse de grandir. Qu’est-ce que l’illectronisme ? Qui sont les personnes concernées ? Et comment y faire face ? Réponses dans cet article.

Illectronisme: qu’est-ce que c’est ?

L’illectronisme ou inhabileté numérique, illettrisme numérique ou encore illettrisme électronique est l’incapacité ou la difficulté d’une personne à utiliser les outils informatiques. C’est une absence totale ou une insuffisance de connaissances nécessaires à propos de leur utilisation. Ce terme est une transposition du mot “illettrisme” dans le domaine du numérique. L’illettrisme numérique existe sous deux formes : l’illectronisme pratique et l’illectronisme de lecture.

L’illectronisme pratique

L’illectronisme pratique désigne la difficulté à utiliser un smartphone ou un ordinateur. Il peut être dû à une aversion pour la technologie, une crainte de faire des erreurs ou un simple choix de vie. Quelle que soit sa raison, l’illectronisme pratique est un grand handicap dans la vie de tous les jours. Plusieurs tâches faciles à accomplir en ligne de nos jours représentent encore des obstacles pour les personnes concernées. C’est la forme de l’illectronisme qui touche le moins de personnes.

L’illectronisme de lecture

Cette catégorie correspond aux personnes qui ont du mal à comprendre les contenus diffusés en ligne. C’est celle qui fait le plus de victimes. La dématérialisation des services présente de nombreux problèmes aux personnes concernées. L’illectronisme de lecture désigne la difficulté à interpréter les informations diffusées en ligne. Les personnes atteintes peuvent être trompées par de fausses informations ou même des spams.

Ses origines

La principale cause de l’illettrisme électronique est la fameuse fracture numérique. Elle résulte de la tension entre la vitesse de la transformation du numérique et de la lenteur du rythme d’acquisition des compétences chez certaines personnes. La plupart de ces personnes sont celles qui n’ont pas toujours été en contact avec l’informatique, notamment la génération des millennaux. De nos jours, la plupart des foyers ont au moins un support numérique et disposent de la connexion Internet. Les enfants sont donc en contact avec les outils numériques dès le bas âge, ce qui n’a pas toujours été le cas.

Illectronisme : qui est-ce que ça touche ?

L’illectronisme affecte toutes les catégories de la population et pas seulement les séniors. Les études prouvent que même des jeunes ayant grandi avec les outils numériques peuvent se retrouver dans le cas. Entre autres, voici ceux qui sont le plus touchés par l’illettrisme numérique.

  • IllectronismeLes séniors : ils peuvent être limités par leurs connaissances, leur accès à Internet et bien d’autres. L’illectronisme accentue d’ailleurs l’isolement des personnes âgées.
  • Les populations en situation de précarité : elles ne peuvent avoir accès aux technologies faute de moyens financiers. Le numérique a un coût que tout le monde ne peut le payer.
  • Les étrangers : ils sont souvent limités par leurs connaissances de la langue, la loi ou/et un manque d’accompagnement.
  • Les jeunes qui bien qu’ils aient grandi en compagnie des outils technologiques peuvent se voir confronter à l’illettrisme. Ils sont pour la plupart doués pour les applications de jeux vidéo et de réseaux sociaux. Cependant, certains d’entre eux ont du mal dès que le vocabulaire devient trop technique. Cela peut être dû à la non-maitrise des codes de l’administration.

L’illectronisme s’accentue de nos jours pour de multiples raisons. La dématérialisation des services publics bien qu’elle soit un point positif, participe à cette forme d’isolement. L’accès à Internet, les équipements, les sites web mal conçus, le risque de piraterie et autres participent à accentuer l’illectronisme dans le monde.

Comment lutter contre l’illectronisme ?

L’illectronisme est pris très au sérieux par l’administration dématérialisée. Elle se doit de trouver un moyen d’y remédier. Pour cela, la dématérialisation des services publics doit prendre en compte toutes les couches de la société sans distinction. Il faut faciliter l’accès et la compréhension des outils numériques aux personnes âgées. D’un autre côté, il faut aider tous ceux qui en ont besoin à se faire former à l’utilisation des technologies. Enfin, il faut aider les pauvres à avoir accès au numérique et à se connecter au monde.

Conclusion

En conclusion, l’illectronisme est un mot récent qui désigne la situation des personnes qui ont des difficultés avec les outils numériques. C’est une notion divisée en deux parties. D’une part, il y a la difficulté d’utiliser un outil numérique et d’autre part il y a la difficulté à le comprendre. C’est un phénomène qui cause une exclusion sociale. À cet effet, il est important de lutter contre l’illectronisme.