Informatique décisionnelle : définition, avantages et outils

informatique

L’informatique décisionnelle, encore appelée Business Intelligence ou BI est une branche de l’informatique de plus en plus utilisée par les entreprises. C’est l’ensemble des technologies et outils employés généralement pour assurer la direction d’une organisation. Dans ce guide, nous allons vous expliquer in extenso ce que c’est que l’informatique décisionnelle, ses avantages puis donner quelques exemples d’outils décisionnels. Ainsi, vous pourrez vous en servir pour le compte de votre entreprise.

L’informatique décisionnelle : qu’est-ce que c’est ?

L’informatique décisionnelle désigne les infrastructures, les pratiques, les outils et les applications qui offrent l’accès à l’information. Il s’agit des éléments qui permettent d’analyser l’information pour l’amélioration et l’optimisation des décisions et des performances d’une entreprise.

Autrement dit, la BI est le processus d’analyse de données piloté par la technologie pour détecter les informations utilisables. Ainsi, elle permet aux dirigeants d’entreprises et autres utilisateurs finaux de prendre des décisions réfléchies.

Comme matière première, l’informatique décisionnelle se sert des données brutes de l’entreprise. Elle se base sur la masse de données créée par les processus métiers de l’organisation et recueillie par son système d’information. Grâce aux outils décisionnels (applications et logiciels), vous pouvez vous connecter à des sources de données pouvant être extrêmement distinctes : ERP, Excel, base de données SQL, etc.

Quels sont ses avantages ?

Les programmes d’informatique décisionnelle peuvent avoir de multiples bénéfices pour une entreprise. Ils permettent l’accélération et l’amélioration de la prise de décision. Ils servent aussi à optimiser les processus internes, à augmenter l’efficience d’exploitation, à générer de nouvelles recettes puis à devancer les concurrents.

Grâce à la BI, les entreprises arrivent à déceler les tendances du marché et à détecter les problèmes qu’il faut résoudre. Les données de l’informatique décisionnelle peuvent comporter des informations historiques, mais également des données récentes provenant de systèmes sources, recueillies dès qu’elles sont produites.

Les analyses BI donnent ainsi la possibilité de prendre autant de décisions tactiques que de décisions stratégiques. Avec l’informatique décisionnelle, le pilotage de votre entreprise sera à la fois plus efficace et plus facile. Vous ne serez plus obligé de recourir à des fichiers Excel.

La solution de Business Intelligence concentre l’ensemble des informations nécessaires au sein d’un seul outil. L’actualisation des données se fait de manière automatique et avec un simple clic. Cela constitue un gain non négligeable relativement aux jours et mois passés sur la consolidation de fichiers Excel.

Pour finir, depuis des années, les nouvelles technologies comme Power BI deviennent des outils Self BI. Cela veut dire que toute personne, même un novice en la matière, peut utiliser des outils de BI. Par exemple, vous pouvez vous servir de Power BI pour construire vos propres tableaux de bord, sans avoir la moindre compétence technique particulière.

Quelques exemples d’outils de l’informatique décisionnelle

L’informatique décisionnelle regroupe de multiples applications de reporting, d’analyse de données, de mobile BI, de BI d’exploitation, de BI open source et de BI en temps réel. Elle rassemble aussi des outils de traitement analytique en ligne (OLAP), des logiciels SaaS. Parmi les technologies BI, on compte également les logiciels de dataviz qui permettent de tracer des graphiques et autres infographies.

En outre, il y a des outils qui aident à la création de tableaux de bord et de cartes de performance. Vous pouvez acheter ces différentes applications séparément auprès de divers vendeurs ou auprès d’un seul vendeur sous la forme d’une plateforme unifiée. Voici quelques exemples d’outils décisionnels.

Microsoft Power BI

Il s’agit d’un outil de visualisation et de reporting disponible sur mobile (Android, Windows Phone, Android), web ou ordinateur de bureau. Cette solution d’informatique décisionnelle possède une interface glisser-déposer intuitive et parfaite pour s’initier au Business Intelligence.

Elle convertit les données en visualisations interactives enrichies grâce à des outils d’analyse commerciale. Ce faisant, elle partage des informations basées sur des tableaux de bord sur l’ensemble des appareils.

QlikSense

informatique décisionnelleQlikSense est un logiciel de gestion des ventes et d’analyse de données. Il produit des rapports sur les ventes, les profits et les pertes présentés comme des tableaux et des feuilles colorées et personnalisables. Cette application permet aussi la création de tableaux de bord dynamiques et de rapports sur mesure pour chacune membre de votre entreprise.

Tableau Software

Tableau Software est une solution d’informatique décisionnelle et d’analytique qui propose une gamme de produits intégrés. Ces derniers sont développés afin d’aider les utilisateurs du logiciel à visualiser et à comprendre facilement leurs données.

Conclusion

Grâce à ce guide riche en informations, vous devriez désormais avoir un peu plus de connaissances au sujet de l’informatique décisionnelle. Il ne reste plus qu’à l’adopter afin de prendre de meilleures décisions pour votre entreprise.