En quoi consiste la méthode ABC ?

  • par
réunion

Dans le but de faciliter la gestion des différents coûts de leurs produits ou services, les entreprises adoptent de plus en plus une méthode dite ABC. Encore connue sous l’appellation Activity Based Costing, il s’agit d’une technique qui peut s’avérer être un bon facteur de survie pour la société. Applicable à tous les départements, elle peut aider l’entreprise à déterminer les facteurs qui sont éléments de perte et ceux sur lesquels elle doit s’appesantir. En fait, les avantages qui en découlent sont nombreux. Si vous êtes chef d’entreprise, découvrez ici en quoi la méthode ABC peut vous faire évoluer.

La méthode ABC, qu’est-ce que c’est ?

La méthode ABC permet d’effectuer les calculs de coûts complets par activité. Grâce à elle, l’entreprise évalue et analyse les différents coûts afin de les faire correspondre à ses objectifs. Il s’agit d’identifier chaque activité et de déterminer à quel point elle est rentable. C’est grâce à des variables nommées indicateurs que l’entreprise réalise ses évaluations. Les inducteurs permettent de déterminer combien d’activités chaque produit consomme. On distingue les inducteurs de coût et les inducteurs d’activités.

Il existe un principe qui traduit bien le concept de méthode ABC : le produit consomme de l’activité et l’activité consomme les ressources. En résumé, les variables qui interviennent dans la méthode ABC sont les activités, les ressources, les inducteurs de coûts. Pour profiter au mieux de cette technique, il est préférable de l’appliquer à une grande entreprise. Ainsi, vous observerez très vite les résultats.

Quels sont ses avantages ?

L’un des avantages qu’offre cette méthode est que vous pouvez analyser chaque activité ou produit pris individuellement. Cela vous permet de voir clairement les différents points faibles et les forces. Ainsi, ayant une vue d’ensemble sur les différents facteurs, l’entreprise est en mesure de prendre des décisions plus ciblées sur le plan organisationnel. En plus, la relation avec les clients se voit améliorée, car tout y est plus clair.

Étant considéré comme un objet de coût, le client est aussi soumis à la méthode ABC. Ainsi, l’entreprise peut identifier les clients dont la présence lui est profitable. Cette technique est précise et permet des analyses vraiment pointues afin de déterminer combien vous coûte telle variable ou telle autre. Elle ne s’applique pas uniquement aux activités de transactions, mais aussi aux petites tâches de production. Vous pouvez l’appliquer à chacune des transactions effectuées et définir un meilleur coût de revient, grâce aux différents coûts directs et indirects.

Aussi, l’utilisation de la méthode ABC permet aux dirigeants d’élaborer des stratégies ciblées et efficaces. Elle aide à obtenir une meilleure rentabilité sur les produits. Par exemple, il est plus facile d’adapter chaque coût de revient à une catégorie de clients. Vous réalisez ainsi des économies à divers niveaux.

Comment appliquer la méthode ABC ?

Cette technique s’utilise à plusieurs niveaux tels que la gestion des stocks ou encore la logistique. Pour appliquer la méthode ABC, l’entreprise doit suivre différentes étapes.

L’identification des activités 

Il s’agit ici de recenser toutes les activités essentielles qui s’y déroulent dans l’entreprise. Ces activités sont les acteurs, les actions, et tout ce qui intervient dans la production. On peut identifier les activités simplement en interrogeant les collaborateurs qui interviennent sur la chaine. Les grandes entreprises regrouperont leurs activités par processus.

Le choix des inducteurs 

méthode ABCLes inducteurs sont les indices avec lesquels sont évaluées les différentes composantes précédemment retenues. Il existe plusieurs types d’inducteurs, tels que les inducteurs de produits ou encore les inducteurs de volume.

L’affectation des ressources aux activités

On parle ici de charges indirectes attachées auxdites activités et qui y seront alors allouées. On y retrouve entre autres la variable temps de travail.

Le regroupement des inducteurs 

Ici, les activités sont regroupées selon qu’elles ont le même inducteur. Il faudra alors ensuite calculer les coûts unitaires dans chaque groupe pour chaque inducteur.

La détermination du coût de revient 

Le coût de revient s’obtient par addition des coûts directs et des ressources indirectes par activité.

Conclusion

Méthode moderne de comptabilité, la méthode ABC a déjà fait ses preuves et est adoptée par de nombreuses structures. Comme tout système, elle offre de nombreux avantages, mais a aussi bien des limites. En général, elle est combinée à une autre méthode dite ABM pour augmenter son efficacité.